Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 18:03
Il y a quelques jours Christophe Fétat me faisait remarqué dans un des ses commentaires que la définition d'actualité lui rappelait "le faux ami anglais actually qui fait penser à actuellement mais qui signifie dans les faits, dans les actes".

Et j'ai tout de suite pensé à un bouquin qui trône en bonne place dans ma bibliothèque et que je dépoussière de temps en temps pour rire en multi-langue. A vrai dire, il a fallu que j'aille fouiller la chambre de mon fils pour le retrouver ce qui m'a permis de tomber sur des lectures éducatives et très intéressantes dont je vous parlerai quand les enfants seront couchés.

Sorti en 1990, "Au pays des faux-amis" de Samuel Cranston et Charles Szlakmann recense, comme son nom l'indique, les mots et expressions qui d'anglais à français et réciproquement peuvent prêter à confusion ou à rire, le tout illustré de façon très amusante.

Voici quelques exemples de faux-amis tirés du livre :

"We eat food without PRESERVATIVES" se traduit par "Nous mangeons des aliments sans CONSERVATEURS ALIMENTAIRES". Sachant qui plus est qu'en anglais, une "capote anglaise" se dit "french letter". Rigolo, non ?

"Je suis un BOURSIER D'UNIVERSITE" se traduit par "I am an EXHIBITIONER".

Si un anglais vous dit avec le regard lubrique "I like to play with my ORGAN", ne vous méprenez pas, il aime juste jouer de son ORGUE.

Enfin, ne soyez pas outré de lire dans un livre anglais tout public "He EJACULATED very hard in the lady's ear : This is one of my ERECTIONS !" puisque cela se traduit chastement par "Il CRIA très fort à l'oreille de la dame : Ceci est l'une de mes BATISSES !".

L'entente cordiale, soit, mais faisons attention aux pièges de la perfide Albion ! ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article

commentaires

christophe fétat 18/04/2008 09:42

Etonnant effectivement ! Je serais curieux de voir la réciproque pour voir ce que sont susceptibles de comprendre nos amis anglais de notre logorrhée franchouillarde ! Mais ton livre doit sans doute en donner quelques exemples.

Almaterra 20/04/2008 12:14


Absolument !


Ectoplasme 17/04/2008 20:09

Merci pour l'inscription dans la communauté

Almaterra 20/04/2008 09:07



It's my pleasure !