Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 04:33
Si vous avez trouvé amusant de chanter le titre de cet article avec la voix de Johnny Hallyday, je vous prierai de quitter sereinement cette page en n'oubliant pas de fermer la porte, merci.

Toutes ces marques, toutes ces enseignes qui souhaitaient insuffler un vent futuriste, avant-gardiste, précurseur dans leur nom en y ajoutant "2000" à la fin ont quand même pris un sacré coup de vieux maintenant que l'on sait que le bug n'a pas eu lieu, que les voitures ne volent pas et que la conquête spatiale manque de budget pour satisfaire les visionnaires du 20ème siècle. Quelques malins ont troqué le 2ème pour le 3ème millénaire mais je me demande si ce n'est pas encore plus ringard.

Rien ne se démode plus vite que le futur. Ce blog, par exemple, ne se démode pas. Surtout parce qu'il n'a jamais été à la mode. C'est le 21 mars 2006 qu'il ouvre avec une idée directrice qui évoluera environ un an plus tard. De l'envie poétique, il passe à un registre plus zygomatique. Peu de visiteurs au début. Normal. Un peu plus après. Logique. Le record aura lieu en juillet 2007 avec une journée à plus de 4000 visiteurs. Royal. Depuis, routine, manque de renouvellement, une absence prolongée et sans doute d'autres raisons que je n'ai pu déterminés n'ont jamais pu faire décoller le nombre de visiteurs du blog.

Aujourd'hui, si 200 visiteurs viennent sourire ou rire en ces lieux, c'est le Nirvana. J'essaye pourtant de ne pas ennuyer, d'aller directement à l'essentiel en un minimum de mots mais ça ne décolle pas. Pas facile de tenir sur la longueur quand on sent l'encéphalogramme plat, les fidèles journaliers devenir hebdomadaires puis mensuels puis... Pas facile de conserver le feu sacré quand le plus fidèle des fidèles tire sa révérence sous de fallacieuses raisons à base de repos éternel. Pas facile d'être au top quand on sent que le temps passé mène au flop.

Bien sûr, j'exagère. Tout n'est pas toujours si noir et parfois, au détour d'un commentaire, un trait de génie redonne du baume au coeur. Ca fait plaisir d'être lu par des gens de qualité. Mais cette qualité, je ne peux la reconnaître que si le lecteur devient commentateur. Et les commentaires, ces derniers temps, se sont quelque peu raréfiés. Sans doute, en partie à cause de la modération qui, je le comprends, n'est pas au goût de tout le monde. Pourtant ceux qui continue en commenter savent qu'il est plus question d'un filtre à très grosses mailles que de censure.

Parallèlement, le site de l'impossible dictionnaire, quant à lui, explose après pile-poil un an d'existence. Va comprendre, Charles !

Bref, tout ça pour dire que ceci était le 2000ème article du blog.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christophe fétat 24/02/2010 23:55


Ton introduction sur le titre chantonné m'a bien fait rire. Ah les plaisirs de la paronomase (on dirait le nom d'une enzyme sic), de l'à-peu-près pour parler plus familièrement sont sans fin...


Bientôt 3000 articles ? Que de rires en perspective !


Almaterra 28/02/2010 10:47


Si j'ai pu t'amener un petit moment de gaité, je suis comblé.

3000 ? Je sais même pas encore ce que je vais écrire demain...


Ah ! que coucou ! 24/02/2010 19:56


J'en jaunis à l'idée.


Almaterra 28/02/2010 10:46


Bon, ça, c'est fait !!


Galatée 24/02/2010 07:08


Bon,
Mea culpa, je ne commente pas souvent,
mais...
je ne publie pas souvent non plus !!! :-))
re- mais...
je viens tous les jours,
et c'est toujours un bonheur.
Ben si ! :-)


Almaterra 28/02/2010 10:46


C'est gentil, merci !