Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 04:46
Selon "Le nouveau dictionnaire des injures" - une référence - , on distingue deux grands types d'injures :

A) Le vocable isolé : pouffiasse, salopard, morue, chameau...

B) La locution injurieuse : Va te faire foutre..., Espèce de peau de fesse..., Me casse pas les noix..., Ça veut péter plus haut que son cul...

Chacun de ces deux grands types se subdivisant à son tour en deux ramifications :

a) L'injure visant un individu déterminé :

- Con !

b) L'injure visant l'ensemble d'une collectivité :

- Bande de cons !

On ne saurait trop s'émerveiller de la diversité et même de la richesse des injures venues à nous du fond des âges. Toute la gamme des sensations, des craintes, des espérances, des émotions ; tous les aspects de la "condition humaine" s'y retrouvent.

Dans un tout prochain article nous illustrerons cette richesse par l'exemple.

N'oubliez pas que cette rubrique, plus qu'un exutoire, une encyclomerdique, n'existe que pour s'enflurer de vos injures inédites et de qualités.

A vos grosmotaires, bande de dicknouilles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impoli dictionnaire
commenter cet article

commentaires

bellelurette 24/10/2009 16:08


Les hommes disent souvent : "tu me casses les couilles". Une fois, j'ai sorti : "tu m'assèches les ovaires". Stupéfaction garantie !


Almaterra 01/11/2009 10:04


Excellent ! :-)


mise en trope 23/10/2009 08:20


" Pourris d'salope ! " me suis-je écrié, au sujet des acteurs de l'affaire Clearstream.


Almaterra 24/10/2009 10:06


Ah bon ?


mise en trope 22/10/2009 21:17


Espèce de gergorin !


Almaterra 24/10/2009 10:04


Bientôt sur tous vos écrans !


skal 22/10/2009 18:55


ehooo niquedouille toi même , t'as vu ta tronche tu ferai avorter une portée de lapins siberiens ...


Almaterra 24/10/2009 08:33


Non "dicknouille", pas niquedouille ! Un néologisme grossier - comme j'aimerai voir en voir pléthore m'être proposé en commentaire sulfureux - franglais de l'anglais "dick" qui veut dire "banane"
pour Dick Rivers et "bite" pour le reste du monde et du français "nouille", pâte longue qu'on associe volontiers à une notion "molle", voire pour les plus vulgaires qui font pourtant ça dans les
règles "dégoulinant de sauce tomate". Un dicknouille est un mou de la nouille au pléonasme affiché. Il peut être utilisé avec goût et non sans une certaine poésie si il est associé à ses frères de
rime que sont, effectivement, "niquedouille", "triple andouille" ou encore le célèbre "tu me casses les couilles" qui accentue la métaphore à connotation sexuelle. On utilisera l'association avec
les termes "Fenouille" ou "citrouille" uniquement lors d'une invective en cuisine à condition d'ajouter 100 grammes de beurre à feu doux.