Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 04:05
Un titre qui trouve ici sa place comme les fesses dans un jean usé. Et pourtant, il n'a pas le sens que nous lui donnons la plupart du temps. Prenons le au pied de la lettre, dans son sens premier, avec une mini liste de procédés littéraires qui se jouent de l'ordre imposé.

- Boustrophédon : Texte écrit en inversant l'ordre d'écriture ligne après ligne.

- Palindrome : Mot, phrase ou texte qui se lit dans les deux sens. Exemple : "Elu par cette crapule".

- Tête-à-queue : Permuter la première lettre d'un mot avec la dernière. Exemple : Sutobua.

- Ambigramme : Figure graphique d'un mot qui, sous une certaine symétrie ou avec une certaine rotation, donne soit le même mot, soit un autre mot comme, par exemple, le logo de la marque Newman

Partager cet article

commentaires

christophe fétat 23/01/2010


"Ce matin un boustrophédon, ce soir un palindrome ! Je crois que j'ai trouvé le système pour retourner les mots. Sans effort ni douleur ! A coup sûr il y a une technique, une technique que je ne
possède pas encore. Mais à mon avis, c'est d'abord une affaire d'attention. Les mots, il suffit qu'on les regarde de près, ils se mettent à prendre une autre allure, à changer de forme et de sens.
Le palindrome, par exemple, c'est comme si on posait le mot devant un miroir, il lui vient deux visages sur le même corps. Mais je préfère le boustrophédon. Le boustrophédon a plus de personnalités
: blanc d'un côté et noir de l'autre. Deux sexes peut-être ; deux sens sûrement ; deux histoires différentes - et peut-être plus - avec les mêmes mots. Dans les deux cas - le palindorme et le
boustrophédon - ça tient du miracle : quand on est arrivé au bout on repart à zéro. Dommage qu'on ne puisse pas faire ça avec sa vie. Ou alors seulement en rêve."
L'homme qui faisait des boustrophédons, Claude Daubercies, Editions du Bon Albert


Igor Gonzola 23/01/2010


L'exemple de tête-à-queue "sautubua", m'en rappelle un autre: "l'autoplet était combus" (permutation).
C'est devenu sérieux depuis la modération !


Igor Gonzola 24/01/2010


Avec mon "sautubua" du com supra j'ai commis un tête-à-queue dyslexique, est-ce-que ça porte un nom ?


Peter Henler 24/01/2010


Ben voyons, un tête-à-queue dyslexique c'est une fallétion


âne assis clique. 26/01/2010


Ne pas confondre palindrome et anacyclique.