Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 04:05
Je lançais le 20 octobre dernier une nouvelle rubrique à laquelle, grande première, je ne devais pas participer. Vous connaissez la dernière ? Peux pas me retenir ! En fait, c'est surtout faute de cons-battants. C'est que l'exercice tient du funambulisme verbal. Composer un dictionnaire impoli sans être trop ras du trottoir après le passage de la charge canine.

Le rôle premier de l'injure est de blesser, de meurtrir. Une méchanceté affichée et une envie de faire mal. Même en s'excusant, le mal est fait. Jules Renard disait qu'"Il y a des gens qui retirent volontiers ce qu'ils ont dit, comme on retire une épée du ventre de son adversaire."

Cette insulte, ici, ne m'intéresse pas, même si le registre ne m'est certes pas inconnu. Le contexte, l'humour, l'association incongrue, tant de possibilité de jouer à créer de l'injure, pour de rire. Tout l'enjeu de l'impoli dictionnaire.

Et comme promis, je m'y colle, tas de bloguleux !

NICKDOUILLE : Mou du slip.

Néologisme grossier franglais de l'anglais "dick" qui veut dire "banane" pour Dick Rivers et "bite" pour le reste du monde et du français "nouille", pâte longue qu'on associe volontiers à une notion "molle", voire pour les plus vulgaires qui font pourtant ça dans les règles "dégoulinant de sauce tomate". Un dicknouille est un mou de la nouille au pléonasme affiché. Il peut être utilisé avec goût et non sans une certaine poésie si il est associé à ses frères de rime que sont "niquedouille", "triple andouille" ou encore le célèbre "tu me casses les couilles" qui accentue la métaphore à connotation sexuelle. On utilisera l'association avec les termes "Fenouille" ou "citrouille" uniquement lors d'une invective en cuisine à condition d'ajouter 100 grammes de beurre à feu doux.

Trop souvent galvaudée, l'expression "Mou du slip" n'a de signification que dans l'analogie entre le contenu et le contenant. Par confort, on admettra que le slip ou tout autre récipient à couilles se doit d'entretenir une relation chaude et agréable avec les attribut qu'il est sensé protéger. On peut aisément admettre qu'un slip en pierre du Gard ou en bronze de Chypre, même si il pourra empêcher la démonstration d'un émoi soudain à la vue d'un sein naissant qu'un individu timide appréciera, ne constitue pas une solution idéale si l'on considère la rugosité ou la froideur de l'objet pouvant entraîner rhume de la bite, même à col roulé, et rayage du casque dans de fortes irritations purulentes. Pourtant une étude plus en profondeur de la matière textile pourra faire ressortir un argument dont la proéminence vous sautera aux yeux. Le tissus est extensible, malléable et expressif. Même si il cache le principal, il pourra en des occasions dont l'érotisme le disputera à l'afflux sanguin exprimer un accroissement des formes contenus ce qui pourrait laisser croire aux profanes que le slip a une vie, un âme, des réactions et des absences de réaction. 
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impoli dictionnaire
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 12:18
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister."
Repost 0
Published by Almaterra - dans La phrase du jour
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 04:19
- POTEAU-FEU : Vous le brûlez, et là c’est le bouquet ! Et bien garni !!! En effet, l’addition sera tellement salée qu’elle ne manquera pas de vous faire un effet boeuf. Moralité : quand il est agrémenté d’un bon rouge, mieux vaut prendre son temps pour ne pas finir en bouillie ou cuisiné par un poulet qui ne goûtera guère votre impudence. Tout doux avec le feu en somme…

- CALE-AMARRE : après s’être beignet, il faut bien qu’on se seiche, non ? D’ailleurs, s’il fait froid, excessivement froid, que vous êtes glacé au point de finir encornet, autant rentrer prestement à votre port d’attache pour larguer votre encre.

- PUR-RAY : comment ne pas se régaler à l’écoute de sieur Charles, qui avec une patate d’enfer nous mitonna tant de tubes succulents, que l’industrie du disque mis sous presse.


- PAILLARD DEVOS : Oeuvre méconnue du célèbre humoriste assez triviale.

- TOURNEDOS ROSSINI : Coming out ou outing culinaire.

- BOUILLE-ABAISSE : Interprétation méditerranéenne d'un lifting.

- CANARD-LAQUET : Volaille servile.

- CANARD PLAQUÉ : Dont la cane est partie.

- FAT FOOD : Nourriture vite servie mais faisant grossir.


- TOP IN HAMBOURG : Mannequin visitant l'Allemagne.

Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 12:03
Celui qui prétend qu'il n'y a que la vérité qui blesse ne s'est jamais retrouvé à faire du cheval en pleine crise hémorroïdale.
Repost 0
Published by Almaterra - dans Les Almateurismes
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 04:46
Dernière mise à jour : 19/12/2009

Ça faisait un p'tit moment et je mourais d'envie de vous proposer une liste. Mourir. Quelles sont toutes les façon de dire mourir sans utiliser le verbe "mourir". Une idée. Le plaisir de compiler au fur et à mesure, de demander à droite, à gauche. Non, Pas la rubrique nécrologique. Pas plus la liste d'un monument au mort. Une série de périphrases de la mort qui tue. Pas un inventaire à la Prévert, pas une liste de course, des expressions et un point commun, elles doivent signifier l'action de mourir.

J'aime bien les listes. J'aime ce que d'aucun nomme la "pop culture", la culture du plus grand nombre en chien de faïence avec la culture avec un grand "C", celle de l'élite et des bien-pensants, j'allais dire des bien-chiants. Pas le goût des autres autres mais notre goût à nous tous. Tout le monde peut, pour le plaisir, concevoir ses propres listes, selon ses goûts et ses humeurs. Et puis, rien ne vous empêche de participer commentaires en avant pour allonger cette liste, Ô combien, non exhaustive. La vie est bien trop courte !

Aller ad patres
Avaler sa chique
Avaler son extrait de naissance
Boire le bouillon d'onze heures
Casser sa pipe
Descendre au cercueil
Dévisser son billard
Être à sa dernière heure
Exhaler son âme
Faire couic
Fermer la paupière
Manger les pissenlits par les racines
Mordre la poussière
Partir les pieds devant
Partir pour des cieux meilleurs
Passer dans l'autre monde
Passer de vie à trépas
Passer l'arme à gauche
Payer sa dette à la nature
Perdre le goût du pain
Rendre l’âme
Rendre l'esprit
Rendre son dernier soupir
Sauter le pas
Se retrouver à la droite du Seigneur

Vos ajouts :

Être 6 pieds sous terre
Faire son trou au large (dans le cas d'un marin péri en mer)
[Skal]

Lacher la rampe
Rendre ses clefs
Mettre les volets à la boutique
Remercier son boulanger
Se faire tailler un costard en bois,
[Igor Gonzola]

Tirer le rideau
S'habiller de sapin
Mettre la table pour les asticots
[mimik]

Tirer sa révérence
Deviser avec la camarde
[Christophe Fétat]
Repost 0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 12:13
"Aujourd'hui, le poisson est considéré comme pourri dès qu'il sent le poisson, la viande comme avariée dès qu'elle sent la viande."
Repost 0
Published by Almaterra - dans La phrase du jour
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 04:00
Parmi les abbés célèbres, on peut dénombrer :

l'abbé QUILLE du monastère du bowling.
l'abbé VUE (et son cousin l'abbé) LEVUE du monastère de la sainte vision.
l'abbé TADINE du monastères des grands brûlés.
l'abbé LOTERO du monastère des filles perdues.
l'abbé LE FERRONIERE du monastère des "MST".
l'abbé DES COCHONS, prieur de la C.I.A.
l'abbé LEFILLE, aumônier "chez Michou".
l'abbé THELEM qui nous revient de Palestine.
l'abbé NEDICTION et son inséparable ami l'abbé NEDICTINE.
l'abbé LIGERANT du monastère des guerres de religion.
Repost 0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 12:10
"Il ne suffit pas d'être sublime, il faut encore empêcher que ça se remarque."
Repost 0
Published by Almaterra - dans La phrase du jour
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 03:54
- CHASSE-À-COURT : Situation olfactivement délicate.

- PETITS POUAH : Petites boules vertes peu appétissantes.

- CRAME-MOISI : Feu de saleté d'un rouge intense.
Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 12:08
"On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher de devenir vieux."
Repost 0
Published by Almaterra - dans La phrase du jour
commenter cet article