Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 07:47
En son temps, s'ébrouaient tendrement dans les hautes herbes de nos jeux de mots touffus des dictons, impossibles il va de soi, dont la déstructuration flattait nos zygomatiques heureux de se tendre et se détendre au gré du vent talentueux dont vous fîtes preuve. J'en veux pour preuve ces quelques exemples :

"l'envers épatait de bonnes intentions" (de Christophe Fétat)

"A tout saigneur, tout horreur" (de Gold)

"Le mieux est l'ennemi du rien"

"Rien ne sert de mourir, il faut partir à point"

"Il n'est pire lourd que celui ne veut pas entendre" (c'est trois derniers étant du prolixe Tristan)

La vitesse à laquelle ces expressions d'un nouveau genre étaient envoyés en commentaire était tout bonnement hallucinantes. Je postais de précédentes propositions et en deux coups de cuiller à pot, dans une fulgurance d'humour et de talent, les déconnades expressives s'empilaient en une tour de gaité avec rires et sourires à tous les étages.

L'humour y gagnait ce que la pédagogie y perdait car autant l'impossible dictionnaire (non néologique) essaye d'allier la vraie définition à de petites bêtises, histoire de faire d'une pierre deux coups, autant l'impossible dicton s'appropriait des expressions, dictons et maximes sans en expliquer la signification ou l'origine.

Pour réparer cet "oubli", j'aimerai, aujourd'hui, vous faire découvrir un site plutôt exceptionnel qui a réussi à allier découverte, connaissance et humour en expliquant l'origine des expressions : www.expressio.fr.

Prenons au hasard une expression qui vient d'être utiliser, "En deux coups de cuiller à pot", et découvrons ce que nous en dit le site :

"Cette expression semble apparaître juste avant la guerre de 14-18.

La cuiller à pot n'est jamais qu'une grosse louche qui, en raison de sa taille, permet de vider rapidement un récipient ou de servir vite fait de grandes louchées de nourriture.

C'est de là que viendrait la notion de rapidité associée à notre locution qui serait née dans le milieu militaire ou carcéral (le service rapide du rata des bidasses ou des prisonniers).

L'absence de difficulté sous-entend parfois l'intervention d'un facteur chance, qu'on retrouve aussi dans "avoir du pot".

Une autre origine quelquefois proposée viendrait de la marine à voile, la cuiller à pot étant un sabre d'abordage muni d'une coquille en forme de cuiller destinée à protéger la main.

Ce sabre, comme toute arme du même type, permettait de régler très facilement un problème en en assénant un ou deux coups en travers de la tête de l'importun.

Cette origine est toutefois passée sous silence par Alain Rey et rejetée par Claude Duneton.

Enfin, une troisième hypothèse existe, aussi historique que douteuse, même si elle plus savoureuse.

Elle nous viendrait d'Antoine de Bourbon, roi de Navarre, dont le château se situait à Pau. Alors qu'il était retenu loin de la reine Jeanne d'Albret, celle-ci donna naissance à un beau bébé qui allait devenir le futur Henri IV.

Prévenu de l'heureux événement, le roi annonça la bonne nouvelle à ses courtisans en disant : Messieurs, la reine nous a donné un petit prince en deux coup de cul hier à Pau."

Succulent, non ?
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 07:19
Marc (http://capmetz57.over-blog.com/) aime bien jouer avec les mots et il le prouve une fois de plus avec cette jolie série de drôles de dictons : 

- Rire de son lointain : Manquer de franchise vis-à-vis de son prochain.

- Avoir les nerfs à bouquet de peau : État permanent des grands nerveux incurables.

- Avoir le vent en prouts : Être victime chronique d’aérophagie.

- Tomber de Cécilia en Carla : Craindre que son futur soit pire que son passé.

- Prendre les jambes à son cul : Courir à toute vitesse pour éviter des prendre des coups bas arrières.

- Prendre la poudre d’Espelette : Courir très vite après avoir dérober du piment en poudre ou des épices.

- Qui sème des mirabelles ne récolte que des mirabelles : Proverbe messin à l'intention des paresseux qui ignorent que l’on ne récolte uniquement que les fruits de son travail.

- Avoir un chat dans la gorge : Passer son temps à parler sur Internet.
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 06:55
Alors que Georges Poize m'envoyait sa pensée du jour, "il faut se reprendre en main", qui, selon lui est signée Onan, Téo a qui on devait déjà la dernière salve des impossibles dictons me soumet un nouveau jeu qu'il nomme "faute de frappe" avec moult exemples :

"l'enfer est pavé de bonnes inventions."

"Il n'est pire sourd que celui qui ne peut pas entendre."

"Il y a loin de la soupe aux lèvres."

"Il y a loin de la coupe aux livres."

"Le vieux est l'ennemi du bien."

"A l'impossible nul n'est venu."
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 05:00
De temps en temps, un blog comme celui-ci crée des élans mailiques étonnants et tellement sympathiques. Ce fut le cas  avec Téo qui, il y a quelques semaines m'a bombardé de son humour et je suis tombé mort de rire sous ces drôles de bombes qu'il serait criminel de garder pour moi. Florilège !

"Aux grands mots les grands dictionnaires."

"La fellation crée l'orgasme."

"La torture sourit aux audacieux."

"Qui veut voir loin ménage sa monture." (dicton ophtalmique)

"A quelque chose bonheur est mal." (dicton à moitié vide)
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 06:43
"Trois polypes pour étron net."

Dicton de Carabin

"A trop singer nos aînés, on finit par faire la grimace."

"Trop tôt tiré du lit on n'est pas au net." 

Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 04:42
"On n'est pas responsable de la tête que l'on a, mais de la gueule que l'on fait ! "

"Trop au net (inter), pour être au lit ! "

Dictons d'Arc-en-ciel
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 05:05
"Pierre qui tousse, a ramassé un vit russe."

"Qui trompe au lit n'est pas honnête"

Dictons de Carabin
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 06:23
"Quand le chien de fusil aboie la caravane trépasse."


"J'aime Tripoli pour son aneth."

Dicton de Carabin
Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 06:03
"Qui sème la misère récolte la colère !"

"Tant va la cruche à l'eau qu'elle finit draguée."

Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 05:25
Détournons les proverbes en les croisant !

- Réserver un chien de ma chienne
- Chienne de vie
- Avoir du chien
- Entre chien et loup
- Comme chien et chat
- Chien de fusil
- Chien perdu sans collier
- Chien galeux

"Entre chien de fusil et loup pour l'homme la nuit tombe sur les idéaux."

"Réserver un chien de ma chienne de vie."

"Avoir du chien perdu sans collier : attirer la compassion ? devenir aussi repoussant qu'un chien galeux ?"

Repost 0
Published by Almaterra - dans L'impossible dicton
commenter cet article