Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 11:23
Suite à la lecture sur un forum du message d'un artiste underground qui se plaignait des étiquettes que l'on pouvait lui coller, je me suis mêlé à la conversation. Bien que je sois en partie d'accord avec lui, une juxtaposition dans ses propos me semblant contraire m'ont fait sortir de mon rôle de lecteur passif :

"les gens coincés et aveuglés par les mouvances dans lesquelles ils se complaisent (tout en ne respectant pas ce qui ne correspond pas à leurs "idéaux") ne sont pour moi que des carcasses vides dénuées d'intérêt... C'est valable pour toutes les cultures qu'elles soient artistiques, religieuses, sociales, littéraires etc... Il y a du bon à prendre partout et des blaireaux, partout aussi, malheureusement !"

Et l'artiste terminait pas un grand "Vive la liberté !"

Mais la liberté ne permet-elle pas de coller des étiquettes même si, encore une fois, je comprends la pensée de son auteur ?

Je lui ai simplement répondu ceci : "La liberté ne permet-elle pas d'éventuellement choisir sa dépendance ?".

En postant cette question sibylline, je souhaitais simplement provoquer une réaction.

La voici : "La liberté permet également l'intolérance, la bêtise, le courage, la lâcheté et bien d'autres choses... Et comme beaucoup se permettent la liberté de m'ignorer parce que je n'ai pas choisi de camp....j'ai choisi la liberté de les emmerder... La liberté est un terme générique employé à tort et à travers..."

La réponse me suffisait. Mais je me suis quand même fendu d'une petit boutade : "Pour ma part, je pense que la Liberté sera une vue de l'esprit tant que l'attraction sera universelle..."
Repost 0
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 00:51
De nos jours, à la télé, on dit "On ne peut pas plaire à tout le monde" mais ça a quand même plus de gueule quand c'est écrit par La Fontaine, non ?
Repost 0
21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 20:34
Pour tout dire, ça me titillait depuis un bon bout de temps. A vrai dire, j'ai toujours aimé écrire, de la période adolescente tourmentée aux poésies nihilistes jusqu'aux mails d'une banalité tranquille juste pour dire que "ça va bien et qu'à part ça, ben... ça va bien, quoi !!" en passant par ces coups de gueule incendiaires - j'ai toujours trouvé que mon "style" prenait de l'épaisseur et de la grandiloquence dans les moments de noirs écrits - que je pouvais ça et là mettre en ligne au détour d'un forum ou d'un site "ami" exprimant mécontentements et explications rarement comprises.

Mais en vieillissant, je me suis senti impropre aux mots. Par baisse de régime ou par excès de réalisme, la plume m'est tombée de l'esprit et le pays de mon âme s'est retrouvé orphelin d'encre.

C'est que je ne sais pas - ne sais plus ? - si ce que j'écris, je pense ou simplement je soupçonne d'être juste est partagé ou partageable à défaut d'être, oh joies mégalomanes suprèmes, admiré ou admirable.

L'incertitude me pèse et, à ce titre, j'ai décidé de mettre un peu de mon âme en bouteille.

Voguent les mots,
blog le flot,
vagues en mon sceau,
blagues au radeau.

Pas terrible terrible, hein ! Mais par ce premier message, vous êtes prévenus ! ;-)
Repost 0