Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 17:37
Suite de l'article "Le chemin de croix du blogueur - part II"
Lui-même suite de l'article "Le chemin de croix du blogueur - part I"

Nul n'est prophète en son écrit

Ca faisait un moment - depuis le 15 février dernier, un bail - que je ne vous avais entretenu du chemin de croix du blogueur.

C'est que non seulement j'essaye me tenir à la stricte rigueur de poster trois article par jour (matin, midi et soir) mais j'essaye autant que faire se peut de répondre à tous les commentaires que vous avez la gentillesse de me laisser. Et comme les commentaires sont de plus en plus nombreux, le temps que je consacrais à la création, à taquiner ma muse, à explorer les chemins de traverse insoupçonnés de mon esprit goguenard ou à batifoler dans les coulisses du blog à la recherche d'anecdotes croustillantes à vous narrer se réduit comme peau de chagrin.

Entendons-nous bien, je ne m'en plains pas - je serais bien ingrat de me plaindre de ce que j'espérais à la mise en place de ce blog - mais c'est un fait.

Pourtant, ce n'est pas parce que le moteur ronronne et que la voiture roule à bonne vitesse que l'on est à l'abri d'un nid de poule, d'une priorité à droite grillée, d'une panne ou, pire, d'un grave accident. Il faut, sur la route du net, être d'autant plus attentif que les chauffeurs et chauffards sont très nombreux, qu'ils déboulent souvent de nul part sans crier gare et que, bien souvent, la prudence virtuelle n'est pas ce qui les caractérisent.

Ma voiture a eu un raté mardi, par exemple. Mais revenons quelques jours en arrière.

A force de néologismes et de mises en avant des inventions haut niveau des visiteurs, j'en étais arrivé à négliger l'idée originelle de ce blog, celle de faire vivre un dictionnaire composé de mots réels mais dont les définitions seraient inventées, en partie ou entièrement. L'impossible dictionnaire, quoi !

Il y a quelques jours, je m'y remets. Et je me dis que pour ce "retour" il faut taper fort. J'en suis au mot "acrobate". Je cherche une belle définition bien rigolote, pleine de vivacité et d'intelligence mais la muse qui m'amuse répond aux abonnés absents. Je cherche. Je cherche. Je vais faire un tour. Je reviens. Je cherche. Je vais faire du vélo. Je reviens. Je cherche… Rien. Et quand ça veut pas, ça veut pas !

Puis, je décide de laisser parler mon âme en bouteille, la face sombre de la musante. Mon âme d'encre a envie de s'exprimer. Le sujet lui plait. Mais à la différence de la frivole, mon âme est laborieuse. Elle écrit, réécrit, biffe, corrige, lit, efface, corrige encore, relit, peaufine, lit à haute voix. Un rictus de satisfaction au coin de ses lèvres me fait comprendre qu'elle n'est finalement pas si mécontente de ce qu'elle vient de m'écrire.

La mise en ligne a eu lieu mardi après-midi. Depuis, 3 commentaires et très peu de lecture. La longueur du texte, j'imagine, a rebuté ceux qui ont l'habitude des cours articles du blog. Rapidité. Efficacité.

Le succès d'une "œuvre" ne peut finalement pas se quantifier au temps passé à la créer.

Et dire que j'ai en cours une définition encore plus longue sur laquelle je travaille depuis plus longtemps qui se prépare. Oserais-je vous la soumettre le moment venu.

Quoi qu'il arrive, demain, plus encore dans le monde du web, est un autre jour !
Repost 0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 12:00
Je vous ai déjà parlé de mon petit frère ?

Si si, mais de façon quasi-subliminale : une allusion par ci, une photo aérée par là !

Et puis, il y a le dernier lien  de la liste de droite qui mène droit au site de son groupe rock "Hynnner vs Hant1s3".

Si je vous parle de lui aujourd'hui, c'est que je ne suis pas loin d'aller prendre rendez-vous chez un psychologue, voire un psychiatre à cause de lui.

Pourquoi ?

Je viens de me rendre compte que mon frère est en fait un personnage de bande dessinée, EGOVOX de Céka et Yigaël. Mais alors, qui suis-je ? Suis-je réel ou inventé ? Suis-je le jouet de l'imagination fertile d'un scénariste en mal de héros approximatif ? Mais alors, ça veut dire que je n'existe pas ?... En clair, faut que je consulte !

Et si vous ne me croyez pas, jetez un coup d'oeil sur cette vidéo :

Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 17:35
Il est parfois amusant de casser les idées reçues… surtout en matière de sexe.

Selon une étude publiée tout dernièrement dans le journal "Hormones et Comportement", les hommes, dans une photo de porno, ont généralement tendance à regarder d'abord... le visage plus que toute autre partie du corps.

Toujours selon cette même étude réalisée par des chercheurs de la très sérieuse université américaine Emory, les femmes s'attarderaient davantage sur les photos montrant des relations hétérosexuelles.

Interrogé par le quotidien "Atlanta Journal-Constitution", son auteur, le psychologue d'Emory Kim Wallen, estime que ces deux découvertes sont psychologiquement logiques.

Les hommes privilégient les visages peut-être en raison d'une activation accélérée de l'amygdala, une partie du cerveau qui gère les émotions et l'excitation.

Les femmes, quant à elles, peuvent dire en voyant des hommes nus si elles sont excitées mais le corps féminin ne révèle rien.
Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 05:23
J'ai été tagliatellisé par Pol (http://un-jour-un-evenement-un-mot.over-blog.fr/) qui pour se débarrasser d'un jeu de la vérité par trop encombrant m'a mis le paquet dans les pâtes à moins que cela ne soit le contraire. Comme je ne suis pas du genre à couper les nouilles, au sécateur, je m'y suis collé.

Comme le veux la coutume, je transmets donc le règlement :

"Chaque personne décrit 7 choses d'elle-même. Ceux qui ont été tagués doivent écrire sur leur blog ces 7 choses ainsi que le règlement. Vous devez taguer 7 autres personnes et les énumérer dans votre blog. Vous laissez un message sur leur blog en leur indiquant qu'ils ont été tagués et les invitant à venir sur votre blog"

Voici donc la liste al dente de 7 pâticularités que je vous ai mijotées aux petits oignons :

1 – Je fais collection de casquettes.
2 – J'adore la série Heroes (prémier épisode le 30 juin sur TF1).
3 – Je suis parrain d'un puits au Sahel.
4 - Ma fille s'appelle Abigaïl.
5 - Je suis un grand fan des comics Marvel.
6 – Dans mon adolescence, j'ai (mal) joué de la basse dans un groupe rock qui s'appelait "Cabine 13".
7 – J'ai déjà réellement hypnotisé quelqu'un.

Voici une autre liste des 7 blogueurs que je vais me faire un plaisir de tagliatelliser à mon tour :

Christophe Fétat - Kickoff - Sam et Nico - Philippe - ff - YanG - Nymphea
Repost 0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 20:21
"Arrêt sur Images", l'excellente émission de décryptage de la TV sur France 5, va disparaitre du paysage audiovisuel français. Cette décision "sans réelle explication" n'a pas lieu d'être sur une chaine publique qui se présente comme une chaine pédagogique. Arrêt sur Images est une des rares émissions (si ce n'est la seule) qui exerce un regard critique sur la télévision et sur l'image en général.

Si vous souhaitez, comme moi, que cette émission soit maintenue, cliquez sur cette phrase pour signez  la pétition "Pour préserver la diversité du paysage audiovisuel français".
Repost 0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 06:09
Cet article exceptionnel de par sa rondeur et sa symbolique sera l'occasion - on ne s'y consacre jamais assez - de remercier tous ceux et toutes celles qui en one-shoot, à l'occasion ou régulièrement ont eu la bonne idée de venir se perdre dans ce fatras de mots bien souvent approximatifs qu'est l'impossible dictionnaire.

Ce qui me fait d'autant plus plaisir, c'est que vous êtes de plus en plus nombreux - sauf les  week-ends de grand soleil, et comme je vous comprends - à venir quotidiennement prendre votre petite dose de futilité nécessaire sous forme de néologismes et de définitions, de citations réelles et de dictons inventés, de photos et de commentaires endiablés.

Parce que ce qui me gonfle encore plus le torse, ce n'est pas tant la quantité des passants et des restants du blog que la qualité confondue de vos commentaires et autres participations. Je ne citerais aucun nom au risque d'en oublier mais je vous convie vivement, si vous ne l'avez pas encore fait, à vous plonger dans les commentaires des 499 articles précédents pour vous rendre compte de l'incroyable fécondité artistique des participants jamais à cours de propositions et d'appréciations où l'humour le plus déridé le dispute à l'intelligence la plus fine. Et c'est sans doute une de mes grandes fiertés que d'être modestement à l'origine de ces magnifiques joutes.

Je remercie également, même s'ils se sont fait plus rares ces dernières semaines, tous les dessinateurs qui ont mis leur talent au service des définitions de l'impossible dictionnaire. Et si j'avais un vœu à soumettre aujourd'hui, ce serait que l'illustration de qualité fasse son retour, au moins pour les 500 prochains articles. 

Et j'en finirais là mes remerciements, en ayant une pensée émue pour la muse qui m'amuse.

Merci et... l'aventure continue !!!
Repost 0
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 20:26
Comme je vous aime bien, alors que je suis crevé comme une chambre à air asmathique, je vous fais un petit coucou en passant, entre  le dévalisage et le couchage tout habillé.

J'ai jeté un rapide coup d'oeil sur vos commentaires auxquels, malheureusement, je n'aurais pas le temps de répondre  systématiquement comme je le fais traditionnellement.

Pêle mêle, j'ai été surpris d'apprendre qu'il n'était pas possible de me souhaiter bon week-end (étonnant, non ?),  que ma photo couleur mante au sec avait bien plu et que la série Spécial Rhum instaurée par  Kaou15 avait  trouvé un écho favorable auprès de bon nombre de piliers de bar avérés au talent étylique certain. ;-)

Allez, à demain pour de nouvelles aventures. Bonne nu.........zzzzzz !!!!
Repost 0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 17:23
Comme je serais indisponible ce week-end, je vais utiliser une fonction de ce blog très sympathique qui me permetra malgré tout d'alimenter votre soif de poilades, jeux de mots, jolis mots, phrases et photos en mettant en ligne des articles en avance tout en précisant la date et l'heure à laquelle on souhaite le voir proposer aux visiteurs.

D'ailleurs, ce message est écrit en différé. Si vous venez juste de le voir apparaître, c'est que je ne suis déjà plus disponible. C'est fou, non ? ;-)

Donc, si vous ne me voyez pas répondre aux commentaires les plus pertinents, ce n'est pas parce que je fais la tête ou que vous m'avez coupé le souffle (quoi que ! ;-), c'est parce que je ne les découvrirais que lundi. Voilà qui est dit !

Et je profite de cet article pour remercier infiniment les visiteurs accidentels ou réguliers qui, de plus en plus nombreux, me font l'immense plaisir de se perdre dans les mots de ce blog.

Bon week-end et à lundi !
Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 18:30

La première fois, c'étais en février et je réitérais un mois plus tard. Cela fait maintenant 10 trucs que vous savez sur moi et, j'avais envie de vous en donner 5 autres, histoire de pousser plus encore la découverte :

- J'adorais les restaurant Freetime.
- J'ai animé une émission de radio qui s'appelait "C'est pour quand l'image".
- Mes goûts musicaux d'adolescent ont poussés mon petit frère à devenir leader d'un groupe rock.
- Je ne supporte pas les pyjamas.
- J'ai eu ma photo dans le journal avec des champignons plus gros que moi.

Repost 0
6 mai 2007 7 06 /05 /mai /2007 07:34
Ca y est, j'ai franchi toutes les étapes !

Je mes suis, il y a quelques semaines, difficilement hissé au rang des "privilèges" - pour les non-initiés au fonctionnement des blogs d'Overblog, le niveau "privilège" ne peut s'atteindre que si des articles sont publiés régulièrement et que ceux-ci attirent le chaland fidèle et nombreux, le tout définit par la référence ultime, le Blogrank ! - et, depuis hier, je découvre les joies et les vicissitudes de la version 2.

Cette dernière évolution permet, entre autres, d'intégrer ou de créer une communauté, le mot est lâcher.

La communauté, c'est le fer de lance du web 2.0, le village planétaire en quartiers thématiques, le "qui se ressemble s'assemble" internaute, le saint graal de la niche, la mondialisation des affinités, la sectarisation des passions, l'abolition des distances au profit de l'immédiateté des avis communs, le but unique des incompris en manque de partage et, il faut bien le dire, la communauté c'est le règne des groupes unicellulaires où le partage consiste à se retrouver devant le miroir, racontant pour la troisième à son reflet une blague qui semblait pourtant irrésistible à la première lecture mais qui perd beaucoup à la rediffusion, c'est un intérêt qui s'émousse par trop plein d'impatience parce que le partage ne vaut que si il est partagé, parce que créer n'est pas être visible mais s'évader d'une pipette pour plonger dans l'océan des idées et des particularités, parce que rejoindre est parfois un acte difficile tant la haute opinion qui habite le quidam est en passe de trouver du pétrôle dans le sable, parce que rassembler c'est faire preuve de charisme et qu'en l'état, le charisme ne peut se nourrir que d'écoute.

Je viens donc de créer une communauté qui s'intitule "Les mots dans tous leurs états". Alors, c'est vrai que ça me ferait plaisir que d'autres blogs viennent rejoindre l'impossible dictionnaire qui est pour l'heure le seul membre de cette communauté mais uniquement si leur coeur vous en dit et si votre blog répond à sa description :

"Vous aimez jouer avec les mots, les détourner de leur définitions premières, les apprivoiser pour leur faire faire de drôles de tours ou, simplement, vous mettez les mots au centre de vos écrits ? Cette communauté est faire pour vous !"

Venez à moi les petits blogs, je vous attends... Je vous ai compris !!! ;-)
Repost 0