Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 03:56
"Le timbre-poste est au confluent, non pas du vrai , du beau, du bien, mais de l'inutile, du poétique et des obligations postales. Il est inutile comme le beau, il est poétique comme le rêve, le chiffre et la spéculation. On n'a pas pu trouver à quoi il sert exactement : les uns le collent sur des lettres, d'autres sur des albums ; d'autres encore l'exposent, d'autres le fourrent en vrac dans des enveloppes jaunies, d'autres le vendent au kilo ; on est allé jusqu'à penser qu'il guérit la tuberculose ; des enfants en proposent qui atteindrait ce but : "Mais je ne sais pas, m'a dit le dernier qui m'n offrit, où on se les colle." Peut-être en fait-on des tisanes. Bref, la situation est obscure. Le timbre-poste reste encore à expliquer."

Les Chroniques de la Montagne - 1er février 1955

Partager cet article

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article

commentaires

skal 18/06/2009 17:46

en héraldique le timbre est l' ornement surmontant l'écu .....vous avez dit l'écu ?

Almaterra 21/06/2009 16:09


Un tatouage, quoi ! ;-)


skal 18/06/2009 15:27

A propos de timbre et de tuberculose sans doute voulait il parler de ceci : \" C'est au Danemark, en décembre 1904, que le premier timbre antituberculeux fait son apparition. Son inventeur est un postier danois, Einar Holboell, qui d'emblée le conçut dans son originalité : timbre « de noël », vignette de bienfaisance sans valeur d'affranchissement, ayant, comme on l'a vu, un double objectif, éducatif et financier.........Voir l'article à cette adresse : http://ccrh.revues.org/index2734.html#tocto1n1

Almaterra 21/06/2009 16:07


Merci pour ce complément d'information.


José Palfert 18/06/2009 12:20

Quel visionnaire! le timbre qui traite la tuberculose n'existe pas encore, pas plus qu'en 1955, mais pour d'autres affections il est couramment utilisé délivrant de la morphine, de la trinitrine, des hormones etc. D'ailleurs, pour faire savant on l'appelle \"patch\", mais c'est bien un timbre, qu'est-ce qu'ils sont pédants ces merdecins...

Almaterra 21/06/2009 16:07



Ce dont il est question dans le texte n'est pas un timbre qui guérit à proprement parlé
la tuberculose mais une pratique qui durera jusqu'au milieu des années 70, me semble-t-il, consistant à proposer aux élèves des petites classes la vente de timbre pour lutter contre la
maladie.








filou 18/06/2009 07:17

Il faut savoir s'affranchir du timbre pour ne pas être oblitéré par l'usage ...

Almaterra 21/06/2009 16:04


Que voilà une phrase bien léchée.