Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 06:40

anab.jpgVendredi dernier, c'était la Saint-Valentin. Tous les ans, on lui tape dessus, mais la bête a la peau dure.
On plaisante, on persifle, on dénonce, on la dégomme.

 

Les encouplés jouent les détachés et rejoignent le chœur des cœurs solitaires pour lui faire sa fête, au Cupidon des cupides restaurateurs et boutiquiers, au chérubin replet qui, tel Guillaume, transperce les troncs et fait jaillir les pépins, à l’angelot qui distribue des engelures aux tourtereaux en les faisant sortir en plein hiver.

Nous, on n’est pas là pour se faire engeler, on est là pour voir défiler des histoires, roses ou noires, de Saint-Valentin pas comme les autres.

Voici donc, cadeau de l’eXquise Édition et de ses auteurs, vingt et une nouvelles autour de ce jour J, ce jour M, ce jour Q, c’est selon.

 

Les auteurs :
Ludovic Bisot – David Boidin – Marilyn Bréand – David Charlier – Armelle Chatel – Paul Colize – Luc Doyelle – Stéphane Focheux – Maxime Gillio – Florent Jaga – François Lefebvre – Stanislas Petrosky – Frédérick Rapilly – Francine Rey-Terrin – Pierre Rouffignac – Maud Saintin - Patrick-S Vast

 

Pour télécharger gratuitement "À nos amours, bordel !", rendez-vous à cette adresse : www.exquismen.com/boutique/

 

Page Facebook du recueil : www.facebook.com/a.nos.amours.bordel

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 17:09

couvEN3.jpg

20 nouvelles, soixante auteurs et un mystérieux concierge masqué.

 

La dernière et ultime saison de l'Exquise Nouvelle est sortie en librairie le 30 septembre dernier. Le recueil est composé de vingts nouvelles écrites chacune par trois auteurs sur le principe d'un mini cadavre exquis. Comme pour les saisons précédentes, les droits sont reversés à une association caritative.

Les auteurs :

Barbara ABEL - Sophie ADRIANSEN - François ALQUIER - Yal AYERDHAL - Laurence BIBERFELD - Sacha BIEKELITSKY - Ludovic BISOT - David BOIDIN - PAT BOL - Jacques Olivier BOSCO - Odile BOUHIER - Régis BROUSSE - Michel BUSSI - Sire CEDRIC - David CHARLIER - Armelle CHATEL - Delphine CLAPIES - Paul COLIZE - Gérard COQUET - Catherine DAUCOURT - Victor DEL ARBOL - Didier DAENINCKX - Luc DOYELLE - Jeanne FAIVRE D'ARCIER - Claire FAVAN - Chris FINCH - Bob GARCIA - Mélanie GASPAR - Maxime GILLIO - Evelyne GODILLOT - Anthelme HAUCHECORNE - Joël HENRY - Stéphanie HERISSON - Sophie JOMAIN - Rik LABELT'  - Ludovic LAVAISSIERE / Richard TABBI - François LEFEBVRE - Armèle MALAVALLON-CARLIER – MALLOCK - Stéphane MARCHAND - Sylvie MARQUEZ - Frédéric MARS - Bernard MINIER - Arnaud MODAT - Michaël MOSLONKA - Nadine MONFILS - Stéphane PAJOT - Nicola PEARSON - Gaëlle PERRIN - Fabrice PICHON - Cédric QUENIART - Frederick RAPILLY - Pierre ROUFFIGNAC - Maud SAINTIN – SANBELA - Frédéric SCHWEYER - Alain TEMPLE - Claude VASSEUR - Caroline VIE - Sigolène VINSON

 

Cerise sur le gâteau, vous pourrez y trouver quelques définitions de l'impossible dictionnaire qui a fait les beaux jours de ce blog.

 

Pour en savoir plus : http://www.concierge-masque.com/en3/

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:39

pommeLivre.jpgMa première nouvelle est publiée sur le site des 7 petits nègres, saison 2 de l'Exquise Nouvelle. Le principe, 40 auteurs doivent écrire une courte nouvelle basée sur une scène unique à la croisée de l'oeuvre d'Agatha Christie et des frères Grimm sur le principe oulipien des exercices de style à la Queneau.

Certes, il est facile de se vanter que ma nouvelle en cotoie d'autres dont les auteurs sont aussi prestigieux que Franck Thilliez, Sam Milar, Carlos salem ou encore le barbu le plus connu des trentenaires, François Corbier alors que je suis l'un des organisateurs de ce happening littéraire. J'avoue. En même temps, se confronter à une telle "concurrence" n'a rien de rassurant.

Je vous laisse juge de la qualité de la dite nouvelle. Elle s'intitule "La Rose noire du Caire".

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 15:26

couv-en.jpg

L'an dernier, avec mon compère Maxime Gillio, nous avons lancé sur Facebook un événement qui a accueilli près de 80 auteurs francophones sur quatre continents (France, Belgique, Canada, Mali, Guyane), L'Exquise Nouvelle. L'idée était d'utiliser les contraintes des statuts du réseau social (pas plus de 420 signes) pour écrire une histoire à tour de rôle sur le principe du cadavre exquis littéraire. Se sont relayés des auteurs confirmés, reconnus mais aussi des personnes qui n'avaient jamais écrits. Nous tenions beaucoup à ce mélange.

 

à-croquer

Ce qui était au départ une partie de plaisir est devenue un beau succès. A telle enseigne que nous avons été contactés par plusieurs éditeurs et que le livre issus de cette aventure est sorti le 29 octobre dernier. Comme cette aventure n'était qu'un jeu, il était hors de question que cela devienne une affaire d'argent. De fait, tous les auteurs, organisateurs et illustrateurs ont cédés leurs droits. Ils seront reversés à une association caritative oeuvrant dans le domaine de l'autisme, Ecoute ton coeur.

 

On nous a demandé une saison 2. Nous avons un peu trainé des pieds. Et puis, finalement, nous avons nous relancer l'aventure le 25 octobre dernier, jour du 35ème anniversaire de la mort de Raymond Queneau. La raison en est simple, nous sommes passés des surréalistes aux oulipiens, du cadavre exquis littéraire aux exercices de style à la Queneau.

 

Cette année, 40 auteurs brodent une nouvelle autour d'une scène commune qui mixe Les dix petits nègres d'Agatha Christie et le conte des frères Grimm Blanche neige et les sept nains. D'où le nom de cette saison, Les 7 petits nègres. Il y aura toutefois une autre contrainte, sinon ça ne serait pas drôle : chaque participant devra obligatoirement intégrer dans son texte trois mots imposés. A chaque mise en ligne, environ tous les 2 ou 3 jours, les visiteurs du site doivent retrouver ces trois mots pour gagner soit un livre, soit un cadeau mystère.

 

Autres nouveautés de cette saison, l'arrivée d'une vingtaine d'artistes qui proposeront leur vision de la scène de départ ainsi que des auteurs non francophones.

Au plaisir de vous accueillir parmi nous pour ce nouveau happening littéraire.

 

Site : www.exquismen.com/7PN/wordpress

Facebook : www.facebook.com/pages/LExquise-Nouvelle-saison-2-Code-7PN/244846972202676

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 21:15

dico_gros_mots.jpg

Si mes petites bêtises vous manquent, que le sevrage de jeu de mots lexical ne vous réussit pas, que vous en êtes arrivé à répondre "yau de poèle" à chaque fois qu'on vous demande "Comment vas-tu ?", je ne saurais trop vous conseiller de vous jeter sur "Le dico des gros mots dans les mots" d'Edith.

Petit tour sur le site www.libre-et-ris-editions.com, vous y découvrirez quelques exemples de mots et définitions et, dans la foulée, vous achèterez en ligne le bel objet.

PN772.jpg

De l'humour toujours mais version polar cette fois avec la première aventure du Goret, un détective cynique et anar aux méthodes peu orthodoxes dont le nom vous dira sans doute quelque chose, Jacques Bower. Pour en savoir plus sur "La fracture de Coxyde" de l'inénarrable Maxime Gillio, y a qu'à cliquer sur www.lafractureducoxyde.com.

 

Dans la même collection "Polars en Nord", Philippe Govart sort dans quelques jours son deuxième polar rock n' roll, "Marcq ou Crève" à découvrir sur www.marcq-ou-creve.com.

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 04:02

exquisenouvelle.jpgFin juillet, je vous parlais de ce projet fou, l'Exquise Nouvelle (pour lire l'article, c'est ici).

Depuis le 20 août dernier s'écrit la première nouvelle policière collégiale sur Facebook intégrant les contraintes du réseau social (420 signes maximum pour participants), d'auteurs confirmés en écrivains néophytes, chacun se relaie pour le plus grand plaisir des lecteurs inscrits.

Je vous avais promis, il y a quelques jours, de vous révéler la charte de participation, normalement réservée aux inscrits. Compromis, chose dûe !

1. La seule contrainte immuable de cette aventure est le respect de chaque participation, égale à un statut Facebook, soit 420 signes maximum. Espaces compris… ATTENTION ! Facebook et Word ne comptent pas les caractères de la même façon ! Il y en a moins sur Facebook. Or c’est cette longueur que nous exigeons. Faites un essai de statut avec votre texte avant de nous l’envoyer. Les admins couperont sans scrupules dans les messages qui dépasseraient.

2. La liste des intervenants sera publiée sur le site, pour les lecteurs, par ordre alphabétique. Mais les participants seront prévenus par mail perso de leur ordre de passage afin de pouvoir s’organiser.

3. Les statuts déjà publiés ET le dernier seront communiqués à chaque intervenant, au fur et à mesure de l’ordre de passage. Il leur sera donc demandé de s’adapter à la progression de l’intrigue en fonction de la proximité du dénouement (phrase à la structure un peu lourde, mais on a tous lu du Proust au moins une fois dans sa vie). Il est entendu que les lecteurs, eux, ne connaissent pas le dernier statut.

4. L’ordre de passage ayant été établi en fonction des désirs de chacun, il serait souhaitable que le délai d’intervention entre deux statuts n’excède pas les 48 h. En cas d’empêchement, merci de prévenir les admins qui, dans leur sagesse proverbiale, auront prévu un plan B.

5. Chaque intervenant apporte sa touche et son univers, sans limites. Merci pour autant de respecter la trame principale, surtout à l’approche du dénouement. Par respect pour les lecteurs, tout statut qui rendrait incohérent le fil directeur ou qui gênerait la lisibilité pourra être refusé.

6. Afin de garantir la bonne tenue de ce groupe de malades, le mode opératoire sera le suivant : David « Kim Jong-il » Boidin et Maxime « Staline » Gillio renvoient les statuts déjà publiés à chaque intervenant, au fur et à mesure de l’avancée de la nouvelle. L’intervenant appose sa participation et la renvoie aux admins qui, après vérification et validation, la publient sur le forum.

7. Ne faites pas comme si vous n’aviez pas compris le point précédent, ça va m’énerver.

8. Je m’engage à respecter cette charte sous peine de voir vos coordonnées personnelles transmises à Michel Vigneron qui viendra vous chatouiller les côtelettes.

9. Une aventure collective sans contrainte ne serait pas amusante. Aussi, les mots « blonde », « boudin » et « nichon » sont formellement interdits. Tout fautif devra offrir un bouquet de onze roses à Élisa Vix. À noter que les sanctions ne sont pas cumulatives. Ces trois mots dans le même post n’entraînent qu’un bouquet de 11 roses, pas de 33. Exemple de statut punissable : « Tiens, se dit-il en contemplant les intestins de la blonde aux gros nichons qu’il venait d’éventrer, je me taperais bien un bon boudin aux pommes. »

10. Vends barres de toit pour Citroën C8, état neuf. Tél. : 06 70 30 27 70.


Pour suivre l'aventure, n'hésitez pas à rejoindre le groupe de l'Exquise Nouvelle.

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 04:00

exquisenouvelle.jpgFin juillet, je vous parlais de ce projet fou, l'Exquise Nouvelle (pour lire l'article, c'est ici).

Le 20 août dernier, les hostilités ont commencé avec des auteurs se relayant pour écrire la première nouvelle collégiale facebookienne intégrant les contraintes du réseau social (420 signes maximum pour participants).

Ce qui ne devait être qu'une déconnade entre auteurs est devenu un projet énorme. Au lancement de l'idée, nous nous demandions, Maxime Gillio, l'instigateur du projet, et moi si nous atteindrions les 30 participants indispensables pour la cohérence du concept. Plus de 80 auteurs ont répondu présent parmi lesquels de belles plumes de la littérature du polar comme Laurent Scalèse, Laurent Guillaume, Alexis Aubenque, Aurélien Molas, j'en oublie plein (la liste est disponible sur le groupe Facebook de l'Exquise Nouvelle. Attention, il faut être connecté à Facebook et inscrit pour y accéder). Et même, dans quelques heures, c'est un scoop, Franck Thilliez, une des plus grandes plumes du thriller français honorera l'Exquise Nouvelle de sa participation.

A l'heure où j'écris ces lignes, plus de 500 inscrits suivent cette nouvelle complètement déjantée. N'hésitez pas à venir nous rejoindre pour, vous aussi, suivre en direct l'évolution de l'histoire et les peaux de banane laissées par le précédent pour le suivant en découvrant comment ce dernier s'en sortira.

Petit bonus : une interview des deux responsables du projet sur le blog www.vioco.fr.

Dans quelque jours, je vous soumettrai la charte de participation qui finira de vous convaincre de l'impériosité de rejoindre le groupe et suivre le déroulement de l'Exquise Nouvelle.

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 04:00

exquisenouvelle.jpgJe suis sûr que vous connaissez "le cadavre exquis". Mais si, vous savez, ce jeu où on écrit un mot  sur une feuille qu'on plie pour que le suivant n'en prenne pas connaissance pour écrire le sien et ainsi de suite dans une logique de phrase avec sujet, adjectif, verbe, complément. Le jeu, inventé par les surréalistes en 1925, tient d'ailleurs son nom de la première phrase qui en a été issue :  Le cadavre exquis boira le vin nouveau.

Si je vous en touche un mot aujourd'hui, c'est pour vous exprimer toute ma fierté de participer à une aventure littéraire proche de l'esprit du jeu sus-cité.

Sous l'impulsion de Maxime Gillio - dont je ne saurai trop vous conseiller le polar rigolard "Les disparus de l'A16" - , vient de se créer un groupe Facebook, l'Exquise Nouvelle, dont j'ai l'honneur d'être administrateur. Ce groupe proposera dans quelques semaines l'écriture d'une nouvelle sur le principe du cadavre exquis par des auteurs de tous horizons avec les contraintes imposées par Facebook (420 signes maximum). Aujourd'hui déjà, de belles plumes essentiellement du monde du polar et du thriller ont répondu présent à l'invitation. Et pas uniquement hexagonaux puisque trois continents, pour l'heure, sont représentés.

Si vous êtes écrivains, publiés ou non, si vous avez envie de participer à l'aventure de l'Exquise Nouvelle, n'hésitez pas à vous inscrire au groupe en question, vous avez jusqu'au 08 août.

Si vous êtes lecteurs, que vous êtes intrigués par cette singulière expérience, n'hésitez pas non plus à vous inscrire.

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 04:05

17098815.jpgCela vous est-il déjà arrivé de vous prendre le contenu d'une flaque d'eau dans la figure par la magie d'un automobiliste qui ne sait ni lire les panneaux de limitation de vitesse ni se contenter de la route pour flirter avec le caniveau et pourtant conserver un sourire radieux qui, par la force de votre optimisme, évapore les sillons boueux dessinant sur votre visage angélique des figures faisant passer le guitariste de Kiss pour un bisounours sous opiacés ? Non ? Et bien moi, si ! Et pas plus tard que cette semaine.

Comme toutes les bonnes semaines, celle-ci commence un  samedi. Samedi dernier. Le matin même je ne savais pas, versatilité météorologique oblige, si j'allais me rendre à saint Chef, la patrie du regretté Frédéric Dard, pour découvrir le salon sang pour sang polar. Mal m'aurait pris de ne pas y faire un tour puisse que j'y ai passé une journée magnifique, entouré d'auteurs que je connaissais ou que je découvrais. Je souhaitais surtout revoir Aurélien Molas dont j'avais fait la connaissance un mois plus tôt lors de la manifestation Quais du Polar. Entre temps j'avais lu son bouquin "La onzième plaie" qui fut un véritable choc et je voulais lui dire de visu tout le bien que je pensais de ce premier roman qui est un coup de maître. Moralité, on a quasiment passé la journée ensemble et c'est avec plaisir que j'ai fait un foin du tonnerre quand mon gars Aurélien a reçu le 1er prix du salon. Le tout s'en est suivi d'un étonnant  repas. De biens belles rencontres et un retour à mes pénates avec encore plus de livres à lire.

L'impossible Dictionnaire se décline en blog (vous êtes ici !) et en site mais pour l'heure aucune version papier n'est disponible. Sauf que fin de l'année dernière le Dictionnaire des verbes qui manquent est sorti en librairie avec quelques morceaux de bravoure de mon cru. Dimanche, j'ai signé pour la prochaine version qui verra le jour en fin d'année. Je passe de 3 à 6 participations. En ces temps de crise une augmentation de 100% est un miracle qu'il faut savoir apprécier à sa juste valeur.

Rendez-vous manqué mais appétence encourageante. Je me rends régulièrement sur le site de François Corbier pour me sustenter au goulot de son Corbiblog. C'est qu'il écrit bigrement bien, le bougre. J'aime sa façon de narrer des scènes de la vie de tous les jours, sa manière de faire montre de son agacement ou de sa tendresse, parfois en même temps, et son inénarrable recul vis à vis de sa célébrité d'antan. Début mai dernier, j'y lis ceci :

"Là je fais un aparté car, un coup, on me dit que cette figure de style qui consiste à faire de la marée humaine un équivalent nautique s’appelle un slam, et le coup suivant on m’affirme qu’il s’agit d’un pogo ! Amis spécialistes du plongeon dans la foule mouvante, vous voudrez bien choisir le mot qui correspond à la figure décrite et me signaler son nom, je vous en remercie. Fin d’aparté. "

Aussitôt, je me fends d'un beau mail explicatif pour que notre barbu préféré sache désormais différencier un pogo d'un slam. Dans la foulée je reçois cette réponse :

"Salut mon grand. Je vais d'une part te remercier pour cette longue explication et dans un second temps certainement la mettre en ligne dans le Corbiblog. 

Tu es épatant et je te remercie mon grand.

Bonnes fêtes

Corbier. "


Il est prévu que la mise en ligne se fasse le 15 juin, avant-hier donc. Et rendez-vous manqué, donc derechef. L'a oublié sa promesse le Corbier. "J'ai zappé le truc sur le Slam et le Pogo ! Bon ben ce sera pour une autre fois .. Honte sur moi. Je suis rouge de confusion." m'a-t-il écrit. Bon, c'est pas bien grave. Le fait qu'il ait, à un moment, dans la précipitation, eu l'envie de mettre ma prose à côté de la sienne me suffit. Et le fait de partager ce moment avec vous gateaucerise (du verbe gateauceriser que je vais me dépêcher de proposer au dictionnaire des verbes qui manquent pour la version 2011). Et puis, de toute façon, je partagerai avec vous le mail en question dans quelques jours.

En fait j'aurai dû commencer avec ce qui suit parce que j'en connais plein qui sont venus sur cette page et qui n'ont pas eu le courage de lire l'article jusqu'ici, tant l'habitude du court est solide en ces lieux. L'impossible Dictionnaire a connu lundi son premier article de presse. Et comme nul n'est prophète en son pays, c'est un journal suisse qui s'y est collé, 24 heures. Ça fait tout drôle. Bon, bien sûr j'étais au courant puisque j'avais répondu à une interview fin mai mais (au fait, c'est quand la fête des grands-mères ? Je ne sais pas pourquoi je me pose cette question à cet instant précis de l'article mais bon...) de le lire (si peu de lignes pour autant de réponses argumentées mais il me semble que c'est la loi du genre) ça le fait, quoi !

A savoir que quelques jours plus tôt, la même journaliste faisait, en préambule, référence à quelques unes des définitions de l'impossible Dictionnaire.

La semaine n'étant pas fini, il ne m'étonnerait guerre que l'impossible Dictionnaire soit numéro un des ventes, auréolé de son prix Goncourt exceptionnel juste le jour où mon futur éditeur gagnerait son procès contre l'ancien, récupérant ainsi les droits pour une série télé alors que la version papier n'existe même pas, une première mondiale que Barack Obama saluerait lors d'un mémorable discours qui remplacerait dans les pages d'histoire celui de Martin Luther King. Euh... je crois que j'ai fait un rêve, là. Faudrait peut-être que j'arrête les champignons, moi !

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 04:42

Vous connaissez sans doute déjà les sites de productions participatives qui vous permettent de miser sur une chanteuse, un chanteur ou un groupe que vous aimez ou qui vous semble être un bon investissement. Inutile de s'attarder sur le cas Grégoire qui, somme toute, est pour l'heure le seul artiste a vraiment avoir profité du buzz engendré par cette nouvelle forme de production musicale.

La machine est désormais enclenchée et le net, prenant le pas sur les maisons de disque qui ne semblent plus faire leur job ou la télé-réalité à tendance "plus je fais une reprise décalé en chantant faux, plus je prouve que j'ai du talent", comme depuis toujours pose un pont entre passion et pognon, entre investissement de temps et investissement d'argent, le pont musical pouvant se transformer en pont d'or.

La semaine dernière, le site Mymajorcompagny a troqué les notes de musique contre celles de bas de page. Le numérique au secours du papier, la même semaine où l'Ipad déboule en France, fort non ?

Même si je suis un grand lecteur, le nouvelle m'aurait sans doute laissé froid si je n'avais pas appris qu'un des auteurs que j'apprécie le plus, tant humainement que par son talent, se frottait à l'expérience nouvelle de l'édition participative. Erik Wietzel qui s'est fait connaitre en tant qu'auteur d'héroïc-fantasy se lance comme un grand nombre de ses collègues de la ligue de l'imaginaire dans le thriller contemporain. Un changement de cap qu'il a souhaité agrémenter de cette expérience nouvelle en étant parmi les 4 premiers auteurs à se lancer dans l'aventure du site www.mymajorcompanybooks.com.

Voici une petite vidéo qui, je l'espère, saura vous convaincre d'acheter des parts du prochain livre du talentueux Erik Wietzel.

 

Repost 0
Published by Almaterra - dans Oh j'aime bien...
commenter cet article