Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Impossible Dictionnaire, c'est aussi...

Le site officiel
www.impossible-dictionnaire.com

La page Facebook
www.facebook.com/impossible.dictionnaire

  amateur(s) de bons mots se félicitent, comme vous, d'être tombé(s) sur ce blog. Au total, ça fait quand même   visiteurs de bon goût.

Recherche

Vous Avez Raté...

11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 07:34
D'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours aimé les listes. Je ne parle pas forcément des listes des courses - quoi que je n'aime pas faire les courses mais la liste ne me dérange pas - mais des listes à jouer ou celles à lire.

Quand j'étais enfant et que le ruban se déroulait en plein été sous nos roues, j'aimais tant ce moment où avec mes parents nous devions à tour de rôle donner le nom d'un animal commençant par une lettre choisie. Plus tard, avec mes collègues de permanence, je m'amusais à concevoir une liste de choses, d'endroits, d'animaux ou de personnages à découvrir avec la même initiale. Je me demande si le nom donnée à ce jeu n'est pas, tiens tiens, celui du dictionnaire.

En 1992, je suis l'un des premiers à acheter "Le livre des listes", la traduction d'un best-seller américain. En fait, je ne suis pas l'un des premiers mais l'un des seuls, ce livre étant ce que les politiquement corrects appellent un "succès d'estime". Un bon gros bide, quoi !

Il semble que les français n'excellent pas dans cet exercice de style puisque le succès littéraire viendra d'une traduction d'un livre anglais sorti chez nous en 2005 et qui répond au succulent titre des "Miscellanées de Mr. Schott". Sublime. Ce livre est sublime.

"Quel livre peut s'enorgueillir d'un index où se côtoient l'Enfer de Dante et l'entretien du linge ; le caviar et les ° Celsius ; le concours de l'Eurovision et la fauconnerie ; Pimpanicaille et les plaies d'Egypte ?" Telle commence la présentation de l'objet étrange et délectable à découvrir d'urgence !

En hommage au livre de Ben Schott, cette nouvelle rubrique qui sera exclusivement composée de listes diverses et variées s'appelle donc "Les miscellanées d'Alma".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zr 02/03/2009 11:49

que des couillonades

Almaterra 02/03/2009 13:10


Pas que !


christophe fétat 11/05/2008 10:07

Voilà une nouvelle rubrique qui va me plaire !

La liste est comme le fauve, on peut avoir l'illusion d'être parvenu à la dresser mais en fait elle ne fait qu'accepter temporairement de venir à vous pour venir vous montrer sa puissance.

Un mot sur le bout de la langue que vous ne parvenez pas à prononcer et qui pourtant, vous le savez pertinemment est lié à ceux que vous venez d'évoquer magiquement.

Au contraire un critère établi qui n'a l'air de rien et soudain un afflux de termes qui n'en finissent pas de vous tourner autour dans une ronde ensorcellante.

La beauté sauvage de la liste met du sens, donne du sens. Les scientifiques de toutes les disciplines le savent bien.

Comme toi il m'arrive de me livrer corps et âme à cet exercice : liste de mots comportant une lettre qui ne se prononce pas comme elle le devrait (le c de seconde, le e de femme, etc...) ; liste de mots comportant un h muet mais qui coupe le mot (cohue, tohubohu, brouhaha, cahin caha, cahot, etc..); liste de livres parlant d'un thème donné ; liste de mots désignant la couleur rouge ; liste d'expressions comportant une partie du corps ; liste de mots saturés de voyelles (tutti quanti, grosso modo, etc.); liste de poèmes ou de textes parlant des mots ; liste de paires de mots à la lettre près (troc/trac ; tendre/fendre; lisible/visible ; forme/ferme/firme); listes de mots comportant une structure commune (croc/grog).

Parfois je les publie mais la plupart du temps non car la plupart du temps cela n'a d'intérêts que pour moi une fois que j'ai réalisé, mis à jour au détour d'une trouvaille ajoutée à l'une ou l'autre de ces listes la raison subconsciente qui m'avait poussé à établir cette liste.

Parfois cet exercice me réveille en pleine, m'obsède dans la journée mais jamais je ne m'en plains car c'est avant tout ludique et me permet parfois de trouver des chemins de traverse dans le vocabulaire.

Je ne me rappelle plus du titre mais j'étais un jour tombé sur un bouquin qui dressait des listes de commission pour les personnages de conte. J'avais adoré !

Bon sang je me rend compte que je viens de faire un commentaire fleuve long comme une liste !

Almaterra 12/05/2008 08:07


Heureux que l'idée te plaise !